vendredi 9 septembre 2011

Mayès : une île haute en couleur

Mayès c’est avant tout une histoire de couleurs (avec du bleu, beaucoup de bleu …). Il y a d’abord la cabane, l’Auberge du gros pétrel rouge, qui est de couleur bleu Mayès (et oui c’est aussi une couleur, c’est comme un bleu turquoise mais en mieux !). La cabane, qui date de 1986, est la plus belle cabane de Kerguelen : ce qui est évident vu qu’elle est sur la plus belle île du Golfe (et du monde !). Elle est très agréable, chaleureuse, fonctionnelle, enfin tout bonnement parfaite.

L'Auberge du Gros Pétrel Rouge
 Sur Mayès il n’y a pas (et il n’y a jamais eut) de chat, pas de lapin, ni de rat. Il n’y a juste quelques souris. La végétation et le sol sont donc très préservés ce qui en fait un site de nidification de choix pour nombreux oiseaux marins : Skuas, Pétrels, Prions, Chionis, ...

Choux de Kerguelen

Les plus beaux choux sont évidemment à Mayès

Coussin d'Azorelle
 Nous travaillons sur différentes espèces de Pétrels à Mayès. C’est très facile de retenir les noms car ils correspondent souvent à une couleur : il y a le Pétrel Bleu, le Pétrel Gris, le Pétrel à tête blanche, le Pétrel Noir, … Plusieurs nids par espèces sont suivis depuis plus de 20 ans. Pour faciliter les suivis, les nids sont marqués avec un piquet numéroté. Il y a une couleur de piquet par espèce. Mais si vous pensez que les piquets bleus correspondent au Pétrel Bleu, vous avez tout faux ! Il faut bien rendre ça un peu plus compliqué … Les piquets bleus (bleu Mayès évidemment) sont pour les Pétrels Gris, les piquets noirs pour les Pétrels à tête blanche, les piquets rouges et noirs pour les Pétrels Bleu et les piquets rouges pour les Prions. Vous arrivez à suivre ?

Pour notre grand retour à Mayès, nous avions avec Tom beaucoup de travail en perspective :
- 100 terriers de Pétrel Gris à fouiller pour baguer les poussins avant leur envol.
- plus de 30 prises de sang et de plumes sur des Pétrels Bleu pour analyse isotopiques.
- plus de 200 terriers de Pétrel Bleu à fouiller (en repassant jusqu’à 4 fois sur les terriers vides) pour le contrôle pré-nuptial.
- la prospection de toute l’île pour dénombrer les (enfin le) nid(s) de Pétrel Géant.
- des captures nocturnes au filet.

D'apparence paisible mis à part quelques skuas qui s'acharnent à défendre leur territoire, l'île est en fait un véritable gruyère qui grouille de vie. Sous nos pieds, des galeries souterraines abritent des milliers de pétrels. qui nichent en terrier. Dès la tombée de la nuit tous les oiseaux se mettent à chanter ...

Poussin de Pétrel Gris

Colonie d'étude et ses piquets de toutes les couleurs

Couple de Pétrel Bleu

Non je ne fais pas la sieste !

Tom fouille un terrier




Capture au filets

Pétrel Bleu

Pétrel Plongeur Commun

Pétrel Noir


Skua subantarctique

Skua Tropez

Skua

Dauphin de Commerson 

5 commentaires:

  1. Enfin de retour sur vos îles, ça doit vous changer des tours courbet...

    Bises a tous le monde

    RépondreSupprimer
  2. Les paysages du golfe sont toujours aussi beau. Merci pour toutes ces belles photos d'oiseaux, bonne continuation avec le retour du chaland !

    RépondreSupprimer
  3. Salut Kév-Kév
    Tu dois en prendre plein les yeux là-bas. Profite bien... Dafdu est de nouveau à Juan depuis une dizaine de jours.
    On t'embrasse fort avec Mougloute

    RépondreSupprimer
  4. Kev-Kev, ca me rassure de voir que tu n'as pas perdu ta capacite a t'endormir n'importe ou !!! (clavier anglais, j'ai pas les accents sous les doigts). J'etais a la reunion pour la soutenance de sophie, j'ai vu nanou 10 jours, dafdu 5 jours, c'etait super bien, des papates partout sur le canape vert! on pense souvent a toi, t'as bien de la chance de gambader dehors! bisous Jo

    RépondreSupprimer
  5. J'etais le bosco sur le chaland en 1986 etnous avons amene tout le materiel plus le bout de bois de l'epoque avec de"s manipeurs volontaires pour la construction de la cabane .Avant les ornitos campaient sous la tente.On a fait une sacre souille pour la cremaillere.

    RépondreSupprimer